Articles
"Apprenez comment le marketing peut faire propulser votre entreprise"

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Comment accompagner sa croissance avec une stratégie de social média?

Est-il possible d'organiser sa stratégie de social média dans son entreprise sans l'ajouter comme un millefeuille?

La gestion sociale prends de plus en plus de place dans votre stratégie commerciale.
Auparavant il suffisait d’embaucher un commercial. Aujourd’hui il faut revoir sa stratégie pour conquérir de nouveaux territoires.
La vente Un bon placement dans une rue marchande nous permettait de générer du trafic dans nos boutiques.
Voyez l’état des rues marchandes des villes actuellement.
Regardez le nombre de box vides dans les grandes surfaces.
Le pire c’est que les foules qui se déplacent dans les grandes surfaces que font-ils à votre avis ? C’est une chose que j’ai observée dernièrement. Achètent-ils vraiment (oui un peu) ?


Que font-ils sur les fauteuils branchés à leur smartphone ?

  • Ils consultent Facebook.
  • Ils achètent directement sur un clic.
  • Ils scrutent les commentaires sur le moindre produit pour faire leur opinion.
  • Ils échangent avec une personne comme avec son propre ami

Ce qui était une vérité publique n’est plus. Un placement n’est plus le seul moyen pour vendre (c'est devenu plus transversal).

Voilà une évolutions de la relation client.

D’ailleurs la grande révolution de la relation client : c’est qu’elle est devenue continue.

Pour une entreprise ou un consultant il doit réfléchir sérieusement à une stratégie web car désormais les méthodes de développement commerciales changent aussi vite que le haut débit.

Les réseaux sociaux sont devenus les rues marchandes d’une ville

Et voici les caractéristiques d’une rue semblable aux réseaux sociaux:

  • Elle ne vend pas (ce n’est pas son job)
  • Elle amène du monde
  • Elle est embellie et parle une d’une histoire optimiste

    rue marchande

Facebook prépare la même chose.
Ils commencent à installer des boutons d’achats sur les pages commerçantes (une fois que vous êtes entré dans le compte commerçant) pour que l’on puisse directement passer par leur plateforme.

Plus besoin de site web (le problème dans tout cela, c’est que vous n’êtes pas chez vous).

En attendant revenons à notre ville et à nos rues marchandes.
Ne vous est-il pas déjà arrivé de visiter une ville sans passer par sa rue marchande?

C’est un peu comme avoir le sentiment d’avoir visité Rome sans avoir vu la chapelle Sixtine.

En général les rues marchandent des villes sont incontournables (dans les vraies citées)

Si ce n’est pas les rues marchandes ce sont les grands magasins en périphérie.

Eh bien comparez les réseaux sociaux (Facebook, twitter, LinkedIn, et Instagram) à une rue marchande.

La rue marchande amène du trafic.

À vous d’attirer dans vos comptes sociaux les groupes de populations qui s’identifieront à votre marque alors qu’ils marchent dans la rue marchande (dans votre boutique).
Le jeu est simple non ?

Une notion souvent oubliée alors qu’elle peut être un apporteur de revenu important

En adoptant une stratégie sociale efficiente vous pourrez :

  • Trouver de nouveaux clients
  • Attirer du trafic dans les lieux de ventes (car il faut être multicanal)
  • Créer de nouveaux concepts de distribution
  • Monter des opérations plus privatives
  • Récupérer de la donnée pour cibler au mieux vos clients idéaux
  • Interagir et poser la question à votre communauté ce qu’ils désirent
  • Ne plus dépendre des contraintes temporelles et géographiques car vous pourrez vendre n’importe où et n’importe quand

Mais pourquoi faut-il construire une communauté ?


Plusieurs choses se sont produites ces dix dernières années.
Le web est arrivé et il raccourcit les distances et le temps.
Pas uniquement d’ailleurs.
Il a raccourci les relations humaines.

N’avez-vous pas remarqué à quel point nos relations se sont rapprochées ?

Le tutoiement plus facilement utilisé ?
L’estrade a bien été abandonnée pour les formations.
La tenue vestimentaire plus décontractée tout comme la barbe acceptée.

Et bien dans une entreprise les relations clients ont changés elle aussi.

D’abord parce que le rapport à la vente s’est différencié.
On ne vend plus en direct on suscite une proposition (le marchand de tapis est mal vu tout comme le beau parleur).
Ensuite parce qu’une entreprise qui marche possède des clients.
Une entreprise qui cartonne possède des fans.
Il suffit de voir le niveau de fans des stars et à quel prix on paye pour les coopter.

1°Leçon 


Comment organiser sa stratégie de social média pour connaitre les ROI à l’euro prêt avec un ciblage pertinent ?

Vous êtes convaincu que le social média est votre levier de croissance ?
Et bien désormais il faut l’organiser. 
Avant toute implication nous devons savoir quels sont nos objectifs et comment allons-nous cibler les bonnes personnes.
Ne paniquez pas.
Si vous ne savez pas d’avance les résultats de votre ciblage c’est que tout simplement vous n’avez pas été jusqu’au bout des choses dans les exercices. 
Pour vous aider à créer un ciblage de bonne facture je vous invite à consulter cet article pour approfondir vos connaissances.
Le ciblage c’est comme la construction de votre maison. 
Ce sont les fondations.
C’est boueux mais c’est ce qui maintiendra les murs.
Donc un papier un crayon et de la réflexion avec les outils que je vous laisse dans les articles et les documents téléchargeables.

Comment exploiter ses données comme exploiter une mine d'or?

Les données que vous recevrez seront l’or de votre activité.

Avez-vous déjà entendu dans les médias que l’or du 21° siècle c’est la donnée

C’est aussi à votre portée.
C’est pourquoi l’organisation de votre stratégie de social média demandera une certaine organisation

Comment vais-je trouver le temps pour associer mes actions de social média ?

Vous n’imaginez même pas à quel point il est facile d’intégrer cela dans votre activité.
Parce que c’est une habitude à prendre, il ne faut pas le prendre comme une feuille supplémentaire dans vos journées.
Non.
c’est surtout un moment ludique pour Interagir avec des personnes qui apprécient vos produits et votre marque.
(Quand je parle de marque je parle de votre mission que vous voulez associer auprès de votre audience)

Leçon 2
Ce que les ignorants pourraient vous faire croire alors que c’est complètement faux

"Bonjour Monsieur Van den driessche, Mon problème c’est que j’aimerai avoir plus de Likes…"
-" Pourquoi faire et à quel prix ?"

Pensez-vous toujours que le nombre de fan sera votre salut ?

Une première erreur que j’entends souvent est de croire que c’est le nombre de fans ou de personnes qui vous suit. (Elle a un impact en effet mais pour des sociétés installées)
Beaucoup de marques ont joué là-dessus lorsqu’elles n’y connaissaient rien en stratégies sociales.
Elles achetaient des likes pour se contenter de claironner les quantités de fans sur leur page.
Sacrée preuve sociale !
Résultat ?

Leurs pages sont bonnes à aller à la poubelle car les utilisateurs ne sont pas qualifiés (et cela va condamner leurs campagnes Facebook)

Et en plus elles ont pris du retard pour comprendre comment se servir des réseaux sociaux.

Pourquoi l’achat de like est inutile même en utilisant Facebook ADS ?

Parce que ce qui compte c'est le niveau de cash dans votre porte monnaie.


La seule exception à la règle est au moment de la création de sa page.
Lorsqu’il n’y a personne, il est intéressant de faire un petit test sur des contenus pour lancer ses publications.
Ensuite on s’arrête là.
Parce que des gens vont aimer vos publications et votre page au fur et à mesure de vos campagnes (et on joue sur la durée).
Donc le gain de fan se fait sur la durée. Il faut compter 3 mois d’existence pour avoir des résultats tangibles.

Comment missioncroissance.com se sert en réalité de Facebook et des plateformes sociale ?
Sans détour à l’heure à laquelle je rédige cet article le but numéro un est de créer des contenus de qualité ou l’on passe un bon moment.
Avant de créer une stratégie sociale il faut un contenu de haute-couture (surtout en conseils).
Pour des produits physiques, c’est plus facile car les visuels parleront d’eux-mêmes.
Le but est d’utiliser Facebook pour sa publicité. Pas pour publier.
Bien sûr il vaut mieux publier quelques fois mais ce n’est pas une obligation.
Car notre but est de faire de la publicité et ne pas passer des jours sur les réseaux sociaux.

Comment trouver son juste milieu pour vendre au juste prix ?
Quelle quantité de personnes atteindre dans son activité ?
C’est simple.
Plus vous vendez un produit cher et plus une audience réduite suffira.
Un exemple dans le cas de Inboundmarket.
Nous vendons des produits au minimum à 500,00 €.
Il est inutile d’avoir 30 000 personnes.
Par contre si votre produit est à 30 € il faudra atteindre beaucoup plus de monde.
Enfin une communauté de qualité est préférable à une communauté de quantité.
Construisez une audience pas à pas pour construire une relation haute-couture.

Leçon 3
Pourquoi votre pilier principal repose entièrement sur votre création de contenu ?

Imaginez que vous passez un moment à table en famille sans que vous n’ayez rien à raconter, cela vous est-il déjà arrivé ?
Eh bien c’est la même chose pour votre contenu.
Attention, le contenu ce n’est pas la dernière promo à lancer (un petit peu).
Le contenu en social média c’est :

  • Vos ennemis
  • Vos missions
  • Vos croyances
  • Votre idéal
  • Vos doutes.

Que vous voulez-partager auprès de personnes qui vous ressemblent?

C’est pourquoi le ciblage est un impératif.

carte dempathie

Téléchargez la fiche de préparation au ciblage pour créer votre client idéal

  1. Vous connaitrez mieux votre cible que leurs entourages.
  2. Vous toucherez en plein cœur votre audience. Ciblez vous correctement votre marché même si vous croyez le connaitre


(Pour construire en profondeur votre ciblage vous pouvez lancer une série d'exercices).

Vous pouvez aussi créer un contenu le plus positif possible avec des supports différents.

  • La rédaction pour des audiences chaudes.
  • La vidéo pour attirer un public
  • Le live pour savoir Interagir directement

(SI vous voulez mieux maitriser la création de contenu rendez-vous sur l’article : Comment mélanger le contenu d’amusement avec le contenu de valeur ?)


Pourquoi tous les grands groupes et grandes entreprises ont des Community manager dans leurs services média ?

Pourquoi dépensent-ils autant dans ce secteur ?

  • Par philanthropie ?
  • Pour faire plaisir à leur responsable de communication ?

Voici quelques exemples :

    • Simplement pour tenir leur marque et la valoriser.
      Pour mieux comprendre le marché
    • Pour connaitre leur cible
    • Pour élaborer des discussions et construire des produits qui touchent exactement les besoins de leurs prospects (et devenir différent de leurs concurrents.)
    • Pour répondre à des attaques et avoir un droit de riposte (face à ses concurrents)
    • Pour faire de la veille.
    • À long terme ce sont des ventes qui seront générées.
    • Ce sont des données statistiques qui seront utiles pour vendre vos produits.
    • À long terme, c’est tout un pan de l’élaboration d’une stratégie d’inbound Marketing (d’où le nom de ce site Inboundmarket) vos clients viendront d’eux-mêmes dans votre tunnel de vente.
    • Assurer une présence sur le web qui est aussi une porte d’entrée pour votre activité.

 C'est pourquoi le temps ou l'investissement que vous consacrez est toujours en lien avec ce que vous gagnerez.

Mais à partir de quand peut-on investir dans un Community manager ?

exemple d action

Ici nous ne parlerons pas d’un Community manager à plein temps (au moins 30 000,00 €/an) mais d’une aide extérieure.
Nous avons deux méthodes pour générer de l’intérêt pour notre business.

Soit on se dit que notre Community manager est là pour donner de l’information et point barre (alors autant demandé cette mission à un Indien qui vous le fera pour 2,00 €/heure)

Soit vous organisez votre mission pour récolter de la donnée et vous avez pour objectif de gonfler vos ventes sur le long terme.

Ce qui implique une progression sensible de l'engagement.

À partir du moment où vous voulez accroitre votre présence sur le web vous pouvez démarrer une stratégie de contenu.

Facebook est un des trios piliers pour apporter du trafic sur votre site.

La question qui ne se pose plus lorsque l’on opte pour une stratégie de content marketing.

À votre avis ?
La durée.
Celle-ci se fera dans la durée au moins six à douze mois. Le but sera de diffuser du contenu régulièrement (au moins deux pas semaines).

Si vous pensez à court terme arrêtez ici la lecture : la gestion d’une communauté n’est pas faite pour vous.

Si votre vision est à long terme,  vous pouvez monter une communauté qui appréciera ce que vous faites. Vous pourrez alors démarrer et développer un business florissant :

Imaginez :

  • Des clients qui connaissent déjà vos produits
  • Des clients qui achètent directement sans votre intervention
  • Des clients qui vous reconnaissent comme une marque référente dans votre domaine

Vous pouvez réussir cela depuis le village le plus pauvre de France sans loyer exubérant, sans la pollution, et sans les contraintes des engagements d’un bail.

Vous pouvez aussi réussir en étant installé sur les champs Elysée.

Le web c’est important mais nous ne savons pas toujours comment nous y prendre

C’est souvent ce que l’on rencontre comme remarque.
On sait que c’est important mais on ne voit pas trop comment s’y prendre. Pour cela il faut un minimum de formation. Et se faire aider.
On ne peut pas tout faire.

(C'est pourquoi il faut bien se préparer avant de déléguer ses tâches de social media. Celui-ci doit vous trouver les meilleures solutions. Je vous adresse quelques pistes ici dans cet article pour éviter des erreurs dans votre création de stratégie de social média.)

Il faut aussi comprendre pourquoi votre site ne peut plus être une seule vitrine.

L’erreur c’est de confondre la facilité et l’accessibilité en marketing.

Vous pouvez avoir accès à la bibliothèque nationale cela ne fera pas de vous un historien

Un exemple :

C’est facile de faire une publicité Facebook (même ma grand-mère peut le faire). Parce que Facebook est là pour que tout le monde puisse en faire. Si Facebook l’a rendu aussi accessible c’est pour gagner de l’argent (pour rappel, c’est une société à but lucratif).

C’est être accessible.

Est-ce facile de faire une publicité rentable ?

Non.

Car il faut des compétences :

  • En marketing,
  • Il faut des compétences en copywriting pour convaincre son audience de l'intérêt qu'ils ont à cliquer.
  • Il faut trouver sa cible car souvent on pense la connaître pour se rendre compte que l'on crame un argent considérable sans le savoir.
  • Il faut connaitre les mécanismes de la persuasion car aujourd'hui rien n'est magique vous n'êtes pas seul.

Et c’est là que cela commence à se gâter.

C’est la différence entre la facilité et l’accessibilité.

J’ai dépensé plusieurs milliers d’euros, en formation, en publicité, et passer des mois à tester des hypothèses avant d’avoir une prémices de résultat.

C’est pourquoi la question du choix d’un Community manager est importante. Avant de prendre cette décision il faut prévoir son action.

Quelle est l’imposture la plus flagrante dans la publicité Facebook ?

Ou comment faire le bon choix avant de s'engager dans une action de stratégie sociale?

En marketing nous pouvons :

  • Mesurer chaque métrique
  • Connaitre les groupes de consommateurs pour les associer à notre produit ( et maitriser son ciblage et sa connaissance de son marché)
  • Toucher une masse de clients potentielle qui encore il y a dix n’était même pas envisageable.
  • Comprendre mieux les consommateurs qu’eux-mêmes (c’est notre métier par ailleurs)
  • Anticiper des ventes ou des revenus prédictifs (très complexe)
  • Lancer des hypothèses de croissance avec les  bonnes métriques
  • Créer des stratégies logiques qui touchent votre cible (et toucher en plein coeur)

Publicité Facebook

(Pour en savoir plus sur la publicité Faceook, rendez-vous sur le dossier spécial)

À votre avis en quoi sommes-nous incapables de faire ?

  • Prédire l’avenir (Nous ne sommes pas Madame Irma) et notre métier sera toujours basé sur des hypothèses à vérifier
    Il faut donc être joueur
    Si l’on perd cet état d’esprit, on risque d’aller droit dans le mur
  • La prise de risque est notre quotidien
  • Pour lancer une offre qui sorte de celle de ses concurrents
  • Pour toucher un nouveau public qui est prêt à payer davantage que notre clientèle habituelle
  • Pour relancer une entreprise sans dépenser des sommes folles en publicité à la télévision

Ces points sont importants à prendre en compte avant de se lancer. Ils seront utiles pour déléguer ou trouver la bonne personne pour s’occuper de votre gestion sociale.

Mais ce n’est pas tout.
Il faut de la personnalité.


Quel est le niveau de spécialisation de votre responsable de communauté ?

  • A quel niveau connait-il vos produits (et il vaut mieux préparer une fiche d’argument produit au préalable de chaque embauche ou de mission si c’est un freelance) ?
  • Quel est son niveau de sensibilité (pas de sensibilité pas de connaissance de son marché et aucune empathie) éprouve-t-il ?
  • Comment réagit-il à l’affront (Rappelons aussi que le web n’est pas "user-friendly" et que les commentaires ne sont pas toujours objectifs)

C’est pourquoi on peut imaginer plusieurs solutions :

  1. Une délégation totale
  2. Une délégation partielle

Vous pouvez très bien confier la publication simple par vous-même et confié la gestion :

  1. Des concours
  2. De la publicité
    Pour faire une spécialiste dans ce domaine.

Sans la prise de risque, vous aller voir les vendeurs de rêve.

C’est pourquoi à chaque itération de publicité Facebook il faut bien comprendre que nous devons exécuter un travail de recherche (très approfondi).

Que souvent c’est sur cette recherche que nous finissons par trouver des pistes que nous ne pensions même pas.
Mais que nous éliminons des pistes que nous pensons vrai jusqu’ici.

C’est pourquoi la publicité Facebook est une sorte de roulette russe (tous les professionnels se l'accordent)

Vous êtes joueur ?
Parfait, nous allons vous faire gagner de l’argent.

Vous êtes flippé ?
Cela ne va pas correspondre à vos besoins. Faites des pancartes dans la rue. Le temps qu’il reste avant que ce soit interdit.

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez maîtriser vos budgets avec la publicité Facebook à condition de prendre les bonnes méthodes.

 


La fausse idée du Community manager que personne n’ose avouer

On pense souvent qu’une activité de Community manager est un communiquant.

C’est plus complexe que cela.

Il n’est pas non plus un apporteur d’affaire.

C’est donc difficile d’évaluer son impact.
D’abord, on l’a vu plus haut que le marketing sur le web n’est pas une simple affaire de mathématique.

C’est aussi une histoire de sensibilité humaine (le tout est mêlé).

Ce qui compte avant tous c’est la courbe qui monte sur l’engagement, ou sur les abonnés. C’est un bon test avant de s’attaquer à un budget.

Ensuite la publicité sera un levier obligé pour développer votre communauté.

Le problème c’est que Facebook va multiplier le cout de vos parutions, à l’avenir.

Pour comprendre comment fonctionnent les médias sociaux il vaut mieux comprendre l’entonnoir de ce document.

 

 

Google référence mieux un vieux site qu’un site du mois dernier.
De ce fait vous êtes plus facile à trouver… Boule de neige pour la transformation.

C’est pourquoi un ciblage avec la data, fera la différence.

En réalité le Community manager va plutôt être un activateur dans la partie du tunnel de vente.

Il se consacre principalement à la bonne communication de votre entreprise.

  • Gestion des commentaires en gérant les plus insultants (qui à dit que le web est user-friendly ?)
  • Création d’un contenu adapté à votre cible avec un langage précis
  • Construction d’une stratégie de contenu en relation avec les produits vendus et les calendriers d’offres.
  • Veille stratégique
  • Récupération de données pour mieux préparer les campagnes (formulaires, data, qui clic ?)

L’expert en trafic et en transformation lui va s’occuper essentiellement des campagnes et de la stratégie.

Son but sera de créer des campagnes qui transforment en client via des opérations de retargeting.

Désormais la valeur se porte de plus en plus vers la personne capable de générer de la croissance, et surtout de la transformation. Ce sont des métiers qui en quelques années se sont beaucoup spécialisés et ce n’est pas près de s’arrêter.

On parle souvent des métiers qui disparaissent mais peu qui apparaissent (normal c’est moins visible et les nouveaux sur ces métiers n’aiment trop la concurrence).

Démarrez maintenant votre stratégie d’inbound Marketing et intégrer des actions de Community management dans votre entreprise pour ne plus avoir de client mais avoir une audience qui parle et achète vos produits.

CTA social selling

 

Abonnez-vous à l'espace membre

Abonnez-vous à l'espace membre

Est-il possible de développer son activité sans la connaissance du marketing ?
Abonnez-vous à l’accès "espace membre privé" pour devenir un professionnel du marketing.