Articles
"Apprenez comment le marketing peut faire propulser votre entreprise"

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Pourquoi sous-estimons-nous et fantasmons-nous sur notre approche pour vendre en ligne ?

Ce que vous allez connaitre dans cet article évanouira tous vos fantasmes mais vous apportera les vrais systèmes qui feront de votre stratégie web une réussite

Si vous êtes d’accord avec cette idée alors cet article vous aidera vraiment…

J’en rencontre beaucoup.
Ils sont surpris une fois mon passage et ma formation élaborée.

Leur métier n’est pas celui qu’ils croyaient.

  • Ils ont trop souvent mis leurs efforts sur le produit ou leurs compétences plutôt que sur la méthode pour présenter leurs produits (même si les compétences sont importantes).
  • Ils pensaient que la simple parution de son contenu ou de son site suffisait pour faire cartonner un business (sans imaginer une stratégie de promotion).
  • Ils croient que leur produit est tellement unique qu’il suffit d’attendre que le client clique sur la page de vente.
  • Ils ignorent tous les concepts de présentation de leur produit
  • Ils oublient totalement le ciblage et le problème de leur client qu’ils doivent résoudre
  • Ils ne passent pas assez de temps auprès de leur client ou de leurs prospects idéaux.
  • Ils sous-estiment les compétences techniques, personnelles, mais aussi financières que demande une activité en ligne (en gros cela demande du travail).
  • Ils sous-estiment le potentiel réel d’ouvrir une porte de son entreprise sur le web.

Résultat :

Le niveau de résultat est proche du néant.
Le trou noir avant le bigbang.

L’idée de faire tourner un business en ligne sans devoir fournir un effort réel est complètement fausse.

Le pire c’est que cette idée est sur exploitée et surtout fantasmée.

Oui il est possible de générer de gros revenus.
Oui il est possible de faire tourner en automatique des tâches.

On peut aussi voir ici et là (et même en BtoB) des vendeurs de rêves de tout poil qui profite de la crédulité de leurs clients.

À l’origine les articles de Mission Croissance sont ici pour aider techniquement.

Ici pour la seule fois je rappellerai que le web n’est pas un exutoire.

Il ne sauvera pas votre business parce que vous ne travailler pas sur le ciblage ou votre modèle économique.

Six fantasmes que les charlatans invoquent pour vous vendre du rêve et non des résultats :

  • On peut vendre totalement en automatique sans toucher à quoique ce soit
  • On n’a pas grand-chose à faire pour vendre sur le web (c’est le tunnel qui fait le travail).
  • Il faut impérativement des compétences techniques pour réussir (sans avoir de compétence marketing)
  • Il faut avoir un super site web pour vendre
  • Il suffit d’un super design pour attirer des clients (et passer des mois pour optimiser le bouton achat).
  • Il suffit de maitriser les réseaux sociaux pour engager ses prospects et vendre directement (c’est souvent avec cette réflexion que l’on arrive avec des campagnes sous-performances).
  • IL faut se concentrer uniquement sur une seule plateforme comme Facebook sans avoir une stratégie globale (mais qui apporte des vrais résultats sur le long terme).

Plus de portes dentrée

Croire que se baser uniquement sur une porte d’entrée suffira pour gonfler son compte PayPal

La pire des erreurs est de croire qu’une porte d’entrée suffira.

D’abord qu’est-ce qu’une porte d’entrée ?

Dans une activité hors-ligne, nous achetons très cher une porte d’entrée (un pas-de-porte) et puis nous risquons tous pour optimiser cette porte.
En ligne vous n’avez pas de limite de porte d’entrée.
Une porte d’entrée c’est :

  1. Des points d’entrer pour aller sur un contenu où une offre.
  2. Des offres commerciales et des offres qui aident vos prospects

C’est pourquoi penser que seul votre site web sera votre salut.

  • Que seul votre plateforme sociale fera la différence.
  • Que seul votre tunnel de vente vous servira à réussir et vendre vos produits.
  • Que seul votre trafic sera la source de votre réussite

C’est pourquoi il faut multiplier les portes d’entrées.

Avec des offres régulières et des « accès les plus nombreuses possible ».

Avec une relation constante et durable avec ceux qui nous suivent.

Avec un contenu plus accès sur la valeur que sur la quantité.

Croire que l’on va faire la semaine de quatre heures à la « TIM Ferris » sans avoir créé un vrai système.

Tout bon marketeur est passionné par la semaine de quatre heures. (Après tout c’est légitime).
Le risque est de se concentrer sur les mauvaises compétences.
En Automatisant son système sans comprendre l’essentiel : comprendre son client et ses problèmes.

Se baser uniquement sur la technique sans miser sur ses compétences en marketing c’est surtout mettre en danger son activité.

C’est possible de gagner des sommes impensables sur le web et de limiter son temps « d’action » mais ceux qui en sont arrivés là ont de l’expérience et on investit sur eux et sur leur activité.

  • Ils ont risqué
  • Ils ont misé
  • Ils ont investi

Et donc ils ont passé du temps (surtout au démarrage) pour trouver le système qui leur convient.

tim ferris

L’erreur de miser uniquement sur le petit outil qui changera tout en comptant uniquement sur les faux conseils de ses faux amis

Un autre point toxique.
Suivre les faux conseils.
Les faux conseils d’un ami (soi-disant expert)

Les faux conseils d’un professionnel.

Ils n’ont pas atteint l’objectif voulu mais ne vous en parleront jamais.
Ils se vantent de leurs actions.
Et vous voulez faire pareil.

Du coup vous cherchez uniquement le petit truc qui vous à fait gagner un ou deux euros.
Vous courez en permanence vers ces toutes petites réussites sans chercher véritablement une stratégie simple, efficace et gagnante.

Ce qui est difficile et qui élimine dès le départ 90 % des postulants
Je le rappelle encore.
Il faut construire un système à son image.
Un système qui ne pourra provenir d’aucune copie.
Et ce système malheureusement est dur à vendre.
Parce que les résultats ne viennent pas tout de suite (il faut d'abord tester son marché lors de ses campagnes).
Parce que ce n’est pas sexy.

Parce que c’est toujours plus facile d’attirer du trafic avec un beau salon en fond d’écran.

L’inbound marketing est une méthode qui demande du temps, de la sueur et des larmes (voir l'article sur la différence entre l'inboundmatketin et l'outbound marketing).

Une stratégie d’inbound marketing se construit dans la durée.

L’inbound Marketing c’est une méthode fondée pour que vos clients viennent à vous.

Vous devez construire un contenu qui touche votre cible.
Vous devez attirer uniquement les personnes qui seront des clients fidèles.

C’est un changement total si votre système est fondé sur de la vente « One time ».


C’est un système qui pourra vous aider à ne plus passer autant de temps dans la prospection pour vous focaliser sur l’amélioration de votre valeur (et votre positionnement).

Privilégiez un système à quelques astuces

Comment peut-on se créer une capacité pour réussir sans compter sur sa capacité de résistance ?

C’est en adoptant une stratégie qui s’optimise sur la durée que vous garderez une certaine résistance, une croyance et une vision.


Il est important de savoir se donner des objectifs sur le long terme pour ne pas abandonner au moindre coup de Trafalgar.

Il est tout aussi important de définir des résultats rapidement pour mettre en marche sa vision à long terme.

C’est pourquoi il faut abandonner l’idée que tout s’automatise.

C’est aussi une bonne méthode pour ne pas se laisser porter par des faux experts.

Une réalité: les experts les plus main-stream ne sont pas les meilleurs.

Pensez à mon plombier du quartier.
Serait-il aussi bon s’il avait autant de clients ?

Les émissions de télévision de qualité sont-ils les plus regardées ?

Les magasins artisanaux sont-ils plus nombreux que les grandes surfaces ?

ECT…

Pourquoi l’accumulation de compétences est un frein pour se mettre en action

On l’entend et c’est une bonne chose (acquérir des connaissances vous aidera à X ou Y…)

idriss aberkane

Lire X livres avant de réaliser Y vous aidera à faire A, B et C.

Oui nous sommes dans une ère de la connaissance (je vous invite à suivre les conférences d’Idriss Aberkane).

Mais la connaissance sans action ne vous aidera à rien.

Ce qui compte ce sont les résultats. Ce qui compte c’est l’action (réfléchi quand même).

C’est la multiplication des tests.

Un problème que j’ai moi-même rencontré.
L’accumulation de connaissances.
Trop de connaissances freinent l’action.

Certes j’ai besoin de comprendre beaucoup de choses (dans un domaine) avant de passer à l’action. Mais cet excès peut se révéler un retardateur à résultat.

C’est pourquoi il faut savoir prendre les bonnes connaissances au bon moment et au bon endroit.
Au fur et à mesure.

Bien évidemment si vous vendez de la formation ou du conseil vous pousserez votre client à accumuler des connaissances.
Malheureusement vous n’agirez pas.

Concentrez-vous sur un objectif clair et précis.

Pour acquérir des connaissances ciblées.

Pour atteindre rapidement vos résultats.

Se contenter de pousser un produit sans adopter une approche scientifique

Testez en permanence des actions tel un scientifique et analysez les résultats pour valider les hypothèses.

Pour cela partez :

  • D’une hypothèse
  • D’une recherche (google ADWORDS, Facebook ADS ou Insight, scraping) pour récolter de la donnée.
  • Vous analysez la donnée et valider des hypothèses
  • Proposez un produit par rapport aux besoins de son client cible

Si vous n’avez pas cette approche ou que votre charlatan ne vous en parle pas, fuyez…

Ne pas parler ni de mailing ou d’acquisition alors qu’il s’agit toujours de la meilleure formule pour contacter son audience.

La première règle pour réussir en ligne demeure toujours la mailing-list.

C’est aussi la première chose à mettre en œuvre (sa croissance).

C’est le système le moins couteux

C’est le plus facile à atteindre (tout le monde à une adresse mail).
C’est le plus rapide à mettre en œuvre.

La guerre, c’est de gagner en optins.
C’est pourquoi il faut avoir en permanence à l’esprit l’acquisition.

Ne pas parler d’acquisition c’est croire que naturellement vos prospects sont comme par hasard attirés par vos produits (sauf si vous vous appelez merlin l’enchanteur).

6 idées Pour trouver des optins :

  • Proposer une enquête en ligne lors d’un évènement ou d’un salon
  • Offrir le café en échange de coordonnées (pour un restaurant)
  • Créer un concours ou une tombola (pour une association, ou un commerce)
  • Lancer une campagne Facebook en échange d’un Lead magnet ciblé
  • Proposer un service gratuit ou un conseil en échange d’un mail
  • Livrez un livre physique (dans le cas de prestations cher bien sûr comme la finance et le conseil à haute valeur).

Privilégiez un système à quelques astuces 1

Mettre toute son énergie dans son produit pour ne pas s’interroger suffisamment sur l’angle commercial

Dans un commerce en ligne la première chose c’est de penser à :

  • Quel produit allons-nous vendre ?
  • Quel prix allons-nous appliquer ?
  • Quel module allons-nous utiliser ?
  • Quelle plateforme de paiement ?
  • Quelles solutions de transport pour effectuer les envois ?
  • Comment organiser son local pour travailler ?

Que d’efforts sans jamais se poser la question :

  • À qui vais-je vendre mon produit ?
  • Quels problèmes vais-je résoudre à mes clients ?

Là où vous devez mettre toute votre énergie c’est dans le copywriting.

Deuxièmement, vous devez maitriser les couts du backend.

Plus vous multiplier vos offres commerciales, plus vous avez de chance de toucher la bonne offre à la bonne personne.

La logistique est un métier.

La plateforme e-commerce est un métier (inutile de le développer).

Sachez déléguer pour vous concentrer sur vos offres.

Croyez-vous toujours qu’il faut séparer les produits marchands des produits d’information ?

C’est une hérésie.

Les sites vont devenir de plus en plus :

  • Des plateformes de distributions de produits d’information associées à des produits marchands (et vice et versa).
  • Des points d’entrée en multicanal.
  • Des microtunnels d’acquisition (regardez comment les bornes de MC Donald’s sont construites comme le site web).

De plus en plus un site web sera :

  1. Un site marchand de produits physiques
  2. Un site de conseil en ligne
  3. Un site de vente de produits d’information.

 

Avez-Vous besoin d’un aspirateur ?
Alors peut-être qu’une aide pour bien entretenir sa maison vous aidera à mieux utiliser votre aspirateur.

Ou peut-être qu’un aspirateur vous aidera à mieux entretenir sa maison.
Le produit d’information est aussi valorisé que le produit physique dans ce cas.

  • Si vous faites de la prestation de service alors faite des produits d’informations.
  • Si vous faites de la vente en ligne alors faite des produits d’informations.
  • Si vous faites des produits d’informations complétez votre offre de vente en ligne.

Pourquoi se limiter aux produits d’informations ou sur un produit c’est se limiter soi-même ?

On l’entend souvent.
Mon produit ne se vend pas sur le web.
Ou le seul moyen de faire une activité en ligne c’est avec des produits d’information.

Désormais on peut aussi bien acheter une ile sur le Web que des moules à suppositoires.

On peut acheter des œuvres d’art et vivre une expérience comme dans une galerie (que peut être vous n’auriez jamais accès).

Aussi se contenter que d’une seule forme de business c’est déjà se militer dès le départ.
Aujourd’hui tout est possible.

Le client est prêt.
Seul Channel se refuse de vendre en ligne (encore faut-il s’appeler Channel).

Les autres marques de luxes le font désormais.

Créez du contenu pour simplement raconter sa vie sans jamais pensez à résoudre les problèmes de ses prospects.

Créer du contenu sans jamais avoir d’objectif précis c’est partir à la guerre comme un amateur sans armure.
Vous saurez courir vite mais vous ne vainquez jamais l’ennemi.

Chaque contenu doit avoir un aboutissement (ici vous aider à mieux comprendre les enjeux et éviter les erreurs pour vous faire gagner du temps).

Le partage d’un évènement dans l’entreprise ou pour le consultant en question peut aider à renforcer les liens relationnels avec son prospect mais ne fera jamais de vos prospects de véritables clients (vous allez attirer les pires concurrents comme des mouches).

(C’est pourquoi je vous invite à consulter l’article sur la création de contenu et comment mélanger contenu de valeur et contenu d’amusement).

Preuve à l’appui ce contenu fait suite à une demande d’information récurrente de ce type, c’est pourquoi je l’ai rédigé.

Comment construire un tunnel daquisition avec son contenu

Ce que vous devez retenir pour mettre en application dès la semaine prochaine

Le potentiel de développer son activité sur le web reste immense à condition de savoir cibler et d’offrir quelque chose de nouveau.


Ce n’est pas la technique qui fera la différence c’est la stratégie (je crois que je le répète trop).

Ce n’est pas votre site qui fera la différence c’est votre offre.
Votre activité sur le web ne sera que la simple représentation de votre activité existante. Le web n’est qu’un multiplicateur de son business.
S’il est mauvais alors vous n’aurez pas de résultat.
S’il est bon alors vous serez surpris des potentiels.

Formez-vous massivement et appliquez immédiatement.

Investissez en publicité plutôt qu’en application.

Votre niveau de nuisance avec vos concurrents dépend de votre capacité d’investissements en publicité (c’est pourquoi il faut réduire ses couts fixes partout où c’est possible).

Pensez-vous que votre activité mérite de construire une stratégie en ligne d’Inbound Marketing pour devenir remarquable aux yeux de vos clients idéaux ?

Voulez-vous vraiment vous libérer de la prospection permanente et de la vente « one-time » pour vendre plus facilement et économiser une énergie considérable ?

Pensez-vous que cette énergie pourrait être mieux utilisée pour créer des offres et cibler en plein cœur le besoin de votre client ?

Si la réponse est oui demandée un rendez-vous Skype avec moi

Tant qu’il restera des créneaux disponibles…

On va passer 30 minutes ensemble, de façon que j’analyse vos besoins et que je puisse vous proposer un plan d’action sur-mesure, pour que je me charge de votre activité en ligne (mailing, Facebook ADS, contenus, accompagnement) à votre place et pour que vous ayez dès la semaine suivante une aide sur vos ventes. 

Pour prendre un rendez-vous Skype, remplissez le formulaire ci-dessous

 

Cherchez-vous à vous former pour meiux comprendre comment acquérir des clients BtoB sur le web?

Alors cliquez ici pour en savoir plus

Abonnez-vous à l'espace membre

Abonnez-vous à l'espace membre

Est-il possible de développer son activité sans la connaissance du marketing ?
Abonnez-vous à l’accès "espace membre privé" pour devenir un professionnel du marketing.